zoom
Amaury Vassili - Le ténor fête ses dix ans de carrière

Amaury Vassili - Le ténor fête ses dix ans de carrière

    Partager sur :

| MUSIQUE

Espace Gérard Philipe - La Garde
21 décembre - 20h30


À l’occasion de ses dix ans de carrière, Amaury Vassili, le ténor aux capacités vocales exceptionnelles, entame une tournée anniversaire. Il interprètera les reprises qu'il a réalisées dans ses différents albums, et les chants de Noël qu'il vient de sortir dans "We love Christmas".

 

Vous mélangez le chant lyrique, la pop et la variété depuis dix ans déjà...

C’est très important, c’est un peu mon ADN véritable, j’aime me situer au milieu de tous ces registres car j'y trouve mon équilibre artistique. Évidemment le chant lyrique ou ce que j’appelle le lyrique-pop, c’est ce qui m’a plu à mes débuts lorsque je découvrais certains groupes ou l’album de Florent Pagny "Baryton", qui était dans ce registre. J’ai alors su que je devais chanter comme ça pour démarrer ma carrière. Ce n'est pas tout le temps évident d’arriver à reprendre des chansons. Cela implique une certaine écoute des chansons pour pouvoir les emmener là où on a envie qu’elles soient. J'aime chaque titre choisi, et ils s’adaptent à ma voix. Et, oui, dix ans de carrière, ça fait plaisir, c’est un bon démarrage. Ça veut dire que j’ai bien travaillé et que le public a adhéré à ce que j’ai souhaité leur proposer. Mais ça veut aussi dire qu’il faut continuer, qu’il ne faut pas s'arrêter là... Dix ans c’est bien, vingt ans c’est mieux !

 

Comment et pourquoi avoir choisi le format piano-voix ?

En piano-voix, aussi bien le pianiste que le chanteur se retrouvent face au public sans échappatoire, sans d'autres musiciens derrière lesquels ils peuvent se réfugier. C’est assez compliqué car nous n’avons pas le droit à l’erreur, c’est tout de suite visible lorsque l’on est dans ce genre de position, alors que quand d’autres musiciens nous accompagnent l'erreur se remarque moins. L’erreur est humaine... et arrive. Alors on doit faire en sorte justement de chanter et de jouer du piano le mieux possible. Parlons de ce piano justement ! Il est unique et fabriqué spécialement pour l’occasion ! Mon producteur et moi avons souhaité créer le spectacle autour de cet instrument. On entend souvent que les spectacles piano-voix existent car ils demandent moins de ressources humaines et matérielles. Ce n'est pas le cas ici, c'est avant tout pour mettre en avant ma voix. Nous avons donc souhaité travailler un décor de scène particulier, créer une osmose entre le registre musical chanté et ce que renvoie le piano. Cette coque de piano toute dorée avec un design si particulier, ça fait son effet quand on arrive sur scène et quand le public le découvre, il est plutôt surpris.

 

Qu’allez-vous interpréter lors de cette tournée anniversaire à La Garde ?

Je chante toujours mes titres les plus connus : la chanson que j'ai chantées à l’Eurovision, "Sognu'", les premiers singles passés à la télévision alors que j’avais dix-neuf ans... Je souhaite retracer les différentes étapes de ma carrière et l’on retrouve donc d'anciennes chansons. Et certains de mes fans me demandent souvent ces anciens titres qu’ils apprécient particulièrement. J'ai également enregistré un album de reprises de Mike Brant, qui a beaucoup
plu à mon public, je vais donc chanter certains de ces titres, et faire chanter les gens. Il y aura aussi des chansons inédites et certaines que le grand public connaît moins mais que j’ai envie de présenter pour parcourir l'ensemble de mon répertoire. Je viens également de sortir un album “We love Christmas” le 19 novembre, où je reprends des chants de Noël très connus, et c'est bien sûr l'occasion de le présenter au public.

 

Emilie Palandri

Décembre 2021

 


Discipline: Articles, Musique, Sur les planches, Événements



Catégories : Articles, Musique, Sur les planches, Événements

Retour

| MUSIQUE

Espace Gérard Philipe - La Garde
21 décembre - 20h30


À l’occasion de ses dix ans de carrière, Amaury Vassili, le ténor aux capacités vocales exceptionnelles, entame une tournée anniversaire. Il interprètera les reprises qu'il a réalisées dans ses différents albums, et les chants de Noël qu'il vient de sortir dans "We love Christmas".

 

Vous mélangez le chant lyrique, la pop et la variété depuis dix ans déjà...

C’est très important, c’est un peu mon ADN véritable, j’aime me situer au milieu de tous ces registres car j'y trouve mon équilibre artistique. Évidemment le chant lyrique ou ce que j’appelle le lyrique-pop, c’est ce qui m’a plu à mes débuts lorsque je découvrais certains groupes ou l’album de Florent Pagny "Baryton", qui était dans ce registre. J’ai alors su que je devais chanter comme ça pour démarrer ma carrière. Ce n'est pas tout le temps évident d’arriver à reprendre des chansons. Cela implique une certaine écoute des chansons pour pouvoir les emmener là où on a envie qu’elles soient. J'aime chaque titre choisi, et ils s’adaptent à ma voix. Et, oui, dix ans de carrière, ça fait plaisir, c’est un bon démarrage. Ça veut dire que j’ai bien travaillé et que le public a adhéré à ce que j’ai souhaité leur proposer. Mais ça veut aussi dire qu’il faut continuer, qu’il ne faut pas s'arrêter là... Dix ans c’est bien, vingt ans c’est mieux !

 

Comment et pourquoi avoir choisi le format piano-voix ?

En piano-voix, aussi bien le pianiste que le chanteur se retrouvent face au public sans échappatoire, sans d'autres musiciens derrière lesquels ils peuvent se réfugier. C’est assez compliqué car nous n’avons pas le droit à l’erreur, c’est tout de suite visible lorsque l’on est dans ce genre de position, alors que quand d’autres musiciens nous accompagnent l'erreur se remarque moins. L’erreur est humaine... et arrive. Alors on doit faire en sorte justement de chanter et de jouer du piano le mieux possible. Parlons de ce piano justement ! Il est unique et fabriqué spécialement pour l’occasion ! Mon producteur et moi avons souhaité créer le spectacle autour de cet instrument. On entend souvent que les spectacles piano-voix existent car ils demandent moins de ressources humaines et matérielles. Ce n'est pas le cas ici, c'est avant tout pour mettre en avant ma voix. Nous avons donc souhaité travailler un décor de scène particulier, créer une osmose entre le registre musical chanté et ce que renvoie le piano. Cette coque de piano toute dorée avec un design si particulier, ça fait son effet quand on arrive sur scène et quand le public le découvre, il est plutôt surpris.

 

Qu’allez-vous interpréter lors de cette tournée anniversaire à La Garde ?

Je chante toujours mes titres les plus connus : la chanson que j'ai chantées à l’Eurovision, "Sognu'", les premiers singles passés à la télévision alors que j’avais dix-neuf ans... Je souhaite retracer les différentes étapes de ma carrière et l’on retrouve donc d'anciennes chansons. Et certains de mes fans me demandent souvent ces anciens titres qu’ils apprécient particulièrement. J'ai également enregistré un album de reprises de Mike Brant, qui a beaucoup
plu à mon public, je vais donc chanter certains de ces titres, et faire chanter les gens. Il y aura aussi des chansons inédites et certaines que le grand public connaît moins mais que j’ai envie de présenter pour parcourir l'ensemble de mon répertoire. Je viens également de sortir un album “We love Christmas” le 19 novembre, où je reprends des chants de Noël très connus, et c'est bien sûr l'occasion de le présenter au public.

 

Emilie Palandri

Décembre 2021