zoom
Antoine Voisin-Masse, Du Rock à la plage.

Antoine Voisin-Masse, Du Rock à la plage.

    Partager sur :

Plage de Rock - jusqu’au 16 août - Port-Grimaud

Une idyllique plage de sable fin, à Port Grimaud. Devant : restaurants, clubs, et bungalows ! En effet, le camping Les Prairies de La Mer donne sur cette plage incroyable. On marche deux minutes vers l’intérieur du camping, un bar extérieur, une scène… C’est Plage de Rock, festival gratuit, où vous pouvez entendre des groupes de renommée internationale, dans un cadre unique, et apprécier les concerts au plus près des artistes. Antoine, le programmateur, nous dévoile ce qu’il nous réserve en août.

Quel est le concept de Plage de Rock ?

Le festival a lieu aux Prairies de la mer à Port-Grimaud, tous les jeudis pendant cinq semaines entre juillet et août. Il existe depuis 2006 et est toujours présenté de la même façon : nous avons deux groupes par soir, parfois avec une première partie et une tête d’affiche, d’autres avec un plateau égal. Cela se passe dans un camping, mais c’est ouvert à tous et gratuit. De la scène, on voit la mer, c’est un festival très apprécié du public, mais aussi des artistes, qui sont souvent au beau milieu d’une tournée. Pour notre première soirée, le 19 juillet, nous avions un plateau rock new yorkais avec Parquet Courts en tête d’affiche qui vient de sortir son sixième album, et Bodega, plus jeunes, une figure montante, adoubés par Parquet Courts. Ils ont même joué un morceau ensemble. Ensemble, le 26 nous avions The Horrors, groupe très connu anglais, également sur son sixème album, avec un rock pop electro aux accents anglais cold wave des années 80, et Otzeki, autre groupe anglais. Nous essayons toujours de faire un mélange entre anglais, américains, et bien sûr français et souvent des belges.

 

Et en août alors qu’est-ce que tu nous as réservé ?

Le 2, Témé Tan, qui vient de Belgique ouvre la soirée. L’an dernier, les français Agar Agar et Paradis avaient bien marché.  Témé Tan est seul sur scène, d’origine africaine, et installé en Belgique. Il fait de la chanson française pop à texte. Il fait partie des groupes que l’on essaie de défendre, comme ceux du week-end les français Théo Lawrence and the Earth influencés par le rock américain et L’Impératrice lors de la dernière soirée qui fait de la Cosmik Pop.

Après Témé Tan, nous recevrons le fameux groupe anglais Django Django, groupe confirmé que l’on voulait vraiment avoir pour le festival. L’idée que l’on a pour ce festival c’est de créer des shows, des souvenirs pour le public. C’est un groupe britannique au vrai sens du terme à la fois pop et rock, mais aussi expérimental. Alexis Taylor, le chanteur de Hot Chip programmé le 16 avec L’Impératrice est anglais également. Il fait des mélodies très pops mais avec des sons futuristes, un peu dans la lignée de Damon Albarn.

Et le 9 nous avons Confidence Man, un groupe australien, dans la lignée des B 52s et de Dee Lite. C’est très pop, très dansant, et un vrai pari. Ils ont déjà fait les Transmusicales de Rennes. Avant tout nous cherchons à faire passer un bon moment au public, qu’il y ait une vraie interaction, et le format gratuit permet cela.

 

Comment arrivez-vous à programmer des artistes aussi prestigieux dans un format gratuit, et dans un lieu privé ?

C’est une volonté du propriétaire du camping, David Luftman qui est un passionné de musique. Il a décidé d’investir sur ce festival pour le public du camping, puis, heureusement, de l’ouvrir à tout le monde. Il avait envie de partager sa passion avec le public.

 

Quelques mots sur l’agence où tu travailles The Talent Boutique ?

Nous avons un catalogue d’artistes que nous faisons tourner sur l’année. Mais nous participons également à la production de différents festivals, dont Plage de Rock. Cela nous permet d’avoir des informations avant sur les tournées des artistes. Bien sûr, nous programmons aussi des artistes d’autres agences dans les festivals que nous produisons, le but étant d’avoir le spectre le plus large possible.

http://www.plagederock.com/


Discipline: Articles, Musique, Événements,

Ville: Port-Grimaud

Date de fin: 16 août 2018.



Catégories : Articles, Musique, Événements,

Retour

Plage de Rock - jusqu’au 16 août - Port-Grimaud

Une idyllique plage de sable fin, à Port Grimaud. Devant : restaurants, clubs, et bungalows ! En effet, le camping Les Prairies de La Mer donne sur cette plage incroyable. On marche deux minutes vers l’intérieur du camping, un bar extérieur, une scène… C’est Plage de Rock, festival gratuit, où vous pouvez entendre des groupes de renommée internationale, dans un cadre unique, et apprécier les concerts au plus près des artistes. Antoine, le programmateur, nous dévoile ce qu’il nous réserve en août.

Quel est le concept de Plage de Rock ?

Le festival a lieu aux Prairies de la mer à Port-Grimaud, tous les jeudis pendant cinq semaines entre juillet et août. Il existe depuis 2006 et est toujours présenté de la même façon : nous avons deux groupes par soir, parfois avec une première partie et une tête d’affiche, d’autres avec un plateau égal. Cela se passe dans un camping, mais c’est ouvert à tous et gratuit. De la scène, on voit la mer, c’est un festival très apprécié du public, mais aussi des artistes, qui sont souvent au beau milieu d’une tournée. Pour notre première soirée, le 19 juillet, nous avions un plateau rock new yorkais avec Parquet Courts en tête d’affiche qui vient de sortir son sixième album, et Bodega, plus jeunes, une figure montante, adoubés par Parquet Courts. Ils ont même joué un morceau ensemble. Ensemble, le 26 nous avions The Horrors, groupe très connu anglais, également sur son sixème album, avec un rock pop electro aux accents anglais cold wave des années 80, et Otzeki, autre groupe anglais. Nous essayons toujours de faire un mélange entre anglais, américains, et bien sûr français et souvent des belges.

 

Et en août alors qu’est-ce que tu nous as réservé ?

Le 2, Témé Tan, qui vient de Belgique ouvre la soirée. L’an dernier, les français Agar Agar et Paradis avaient bien marché.  Témé Tan est seul sur scène, d’origine africaine, et installé en Belgique. Il fait de la chanson française pop à texte. Il fait partie des groupes que l’on essaie de défendre, comme ceux du week-end les français Théo Lawrence and the Earth influencés par le rock américain et L’Impératrice lors de la dernière soirée qui fait de la Cosmik Pop.

Après Témé Tan, nous recevrons le fameux groupe anglais Django Django, groupe confirmé que l’on voulait vraiment avoir pour le festival. L’idée que l’on a pour ce festival c’est de créer des shows, des souvenirs pour le public. C’est un groupe britannique au vrai sens du terme à la fois pop et rock, mais aussi expérimental. Alexis Taylor, le chanteur de Hot Chip programmé le 16 avec L’Impératrice est anglais également. Il fait des mélodies très pops mais avec des sons futuristes, un peu dans la lignée de Damon Albarn.

Et le 9 nous avons Confidence Man, un groupe australien, dans la lignée des B 52s et de Dee Lite. C’est très pop, très dansant, et un vrai pari. Ils ont déjà fait les Transmusicales de Rennes. Avant tout nous cherchons à faire passer un bon moment au public, qu’il y ait une vraie interaction, et le format gratuit permet cela.

 

Comment arrivez-vous à programmer des artistes aussi prestigieux dans un format gratuit, et dans un lieu privé ?

C’est une volonté du propriétaire du camping, David Luftman qui est un passionné de musique. Il a décidé d’investir sur ce festival pour le public du camping, puis, heureusement, de l’ouvrir à tout le monde. Il avait envie de partager sa passion avec le public.

 

Quelques mots sur l’agence où tu travailles The Talent Boutique ?

Nous avons un catalogue d’artistes que nous faisons tourner sur l’année. Mais nous participons également à la production de différents festivals, dont Plage de Rock. Cela nous permet d’avoir des informations avant sur les tournées des artistes. Bien sûr, nous programmons aussi des artistes d’autres agences dans les festivals que nous produisons, le but étant d’avoir le spectre le plus large possible.

http://www.plagederock.com/