zoom
Beam ! - Arnaud Tabarec débarque à Toulon. Beam ! - Arnaud Tabarec débarque à Toulon.
zoom
Beam ! - Arnaud Tabarec débarque à Toulon. Beam ! - Arnaud Tabarec débarque à Toulon.

Beam ! - Arnaud Tabarec débarque à Toulon.

    Partager sur :

« Il y a des choses que nous ne pouvons plus faire si nous voulons rester humains », c’est le cri d’alerte du chef Arnaud Tabarec, qui a œuvré des années à la tête des cuisines du Five Seas Hotel à Cannes. Chef des stars visitant la cité du cinéma, Arnaud Tabarec s’est offert le luxe d’une prise de conscience globale et d’une remise en question tant de son positionnement écologique que de sa cuisine. En résulte son arrivée à Toulon au sein du Telegraphe où il ouvre le restaurant BEAM!

Kitchen & Cocktails. Le concept ? S’inscrire non seulement dans une véritable démarche écologique, respectant l’environnement par le choix de produits sélectionnés selon l’éthique de leur culture, mais aussi dans une volonté de les optimiser à travers la tentative du zéro déchet. C’est aussi la recherche d’une cuisine saine menée par une forte tendance
végétale qui se veut digestive et énergisante. « Je ne veux pas rendre tout le monde végétarien, mais j’aimerais les amener à réfléchir à leur chemin et leur condition. Aujourd’hui, chaque fois que je mange, je me fais du bien » avoue le chef. « Je vais mettre mes vingt-cinq années de savoir au service de cette manière d’aborder l’alimentation. C’est une question d’éducation et de transmission ». Au BEAM!, la pause déjeuner ou la soirée entre amis prendra une toute autre dimension, puisque manger ne sera plus un prétexte ou une habitude mais deviendra un véritable acte militant… Jusqu’à nous apprendre qu’il est aisé d’associer gourmandise, santé et respect de notre planète. La convivialité prend donc un nouveau visage et promet de faire de nombreux émules !

À LA CARTE 

On sait la particularité du Telegraphe et les nombreux engagements qu’il défend depuis son ouverture en 2018. La création de son restaurant ne pouvait pas faillir à la règle et sa philosophie s’inscrit dans chaque assiette et dans le décor de ce lieu atypique. Alors il n’est pas question de parler d’une carte fixe que l’on retrouvera chaque jour et pour une durée indéterminée. Il n’est pas question de figer un produit au risque de voir le chef se contraindre à le cuisiner. Ici pas de carte, mais des propositions à l’image de ce que les producteurs amèneront au quotidien. Une cuisine intuitive qui se traduira par l’envie de faire, l’amour du produit et ce que la nature offre de meilleur au moment où le besoin se fait
sentir. Une équation qui se vérifiera le matin pour la création de petits déjeuners, le midi en mode cantine et les jeudi, vendredi et samedi soirs pour des soirées tapas. On vivra au BEAM! des expériences tout au long de la journée, aux côtés d’un chef qui œuvre depuis plus de vingt ans pour régaler les palais les plus exigeants… Un gage de confiance et une délicieuse envie de tenter l’aventure.

Site internet de : https://letelegraphe.org/fr/le/telegraphe/ 

Page Facebook : Beam Kitchen  - Arnaud Tabarec


Discipline: Articles, Événements



Catégories : Articles, Événements

Retour

« Il y a des choses que nous ne pouvons plus faire si nous voulons rester humains », c’est le cri d’alerte du chef Arnaud Tabarec, qui a œuvré des années à la tête des cuisines du Five Seas Hotel à Cannes. Chef des stars visitant la cité du cinéma, Arnaud Tabarec s’est offert le luxe d’une prise de conscience globale et d’une remise en question tant de son positionnement écologique que de sa cuisine. En résulte son arrivée à Toulon au sein du Telegraphe où il ouvre le restaurant BEAM!

Kitchen & Cocktails. Le concept ? S’inscrire non seulement dans une véritable démarche écologique, respectant l’environnement par le choix de produits sélectionnés selon l’éthique de leur culture, mais aussi dans une volonté de les optimiser à travers la tentative du zéro déchet. C’est aussi la recherche d’une cuisine saine menée par une forte tendance
végétale qui se veut digestive et énergisante. « Je ne veux pas rendre tout le monde végétarien, mais j’aimerais les amener à réfléchir à leur chemin et leur condition. Aujourd’hui, chaque fois que je mange, je me fais du bien » avoue le chef. « Je vais mettre mes vingt-cinq années de savoir au service de cette manière d’aborder l’alimentation. C’est une question d’éducation et de transmission ». Au BEAM!, la pause déjeuner ou la soirée entre amis prendra une toute autre dimension, puisque manger ne sera plus un prétexte ou une habitude mais deviendra un véritable acte militant… Jusqu’à nous apprendre qu’il est aisé d’associer gourmandise, santé et respect de notre planète. La convivialité prend donc un nouveau visage et promet de faire de nombreux émules !

À LA CARTE 

On sait la particularité du Telegraphe et les nombreux engagements qu’il défend depuis son ouverture en 2018. La création de son restaurant ne pouvait pas faillir à la règle et sa philosophie s’inscrit dans chaque assiette et dans le décor de ce lieu atypique. Alors il n’est pas question de parler d’une carte fixe que l’on retrouvera chaque jour et pour une durée indéterminée. Il n’est pas question de figer un produit au risque de voir le chef se contraindre à le cuisiner. Ici pas de carte, mais des propositions à l’image de ce que les producteurs amèneront au quotidien. Une cuisine intuitive qui se traduira par l’envie de faire, l’amour du produit et ce que la nature offre de meilleur au moment où le besoin se fait
sentir. Une équation qui se vérifiera le matin pour la création de petits déjeuners, le midi en mode cantine et les jeudi, vendredi et samedi soirs pour des soirées tapas. On vivra au BEAM! des expériences tout au long de la journée, aux côtés d’un chef qui œuvre depuis plus de vingt ans pour régaler les palais les plus exigeants… Un gage de confiance et une délicieuse envie de tenter l’aventure.

Site internet de : https://letelegraphe.org/fr/le/telegraphe/ 

Page Facebook : Beam Kitchen  - Arnaud Tabarec