zoom
Beatriz Gonzales - Créer du lien avec le public

Beatriz Gonzales - Créer du lien avec le public

    Partager sur :

MÉTIERS D'ARTS |

Journées Portes Ouvertes
Vendredi 4 décembre - Ollioules
Exposition "Echos" à La Criée aux Fleurs
Du 11 au 23 décembre – Ollioules

 

Beatriz, plasticienne mexicaine installée à Ollioules depuis de nombreuses années, dirige l’association Echos d’Art et la Galerie de l’Olivier dans le centre ancien, qui mettent en avant les Métiers d’Art de la ville. En décembre, ils réalisent des journées portes ouvertes et une exposition.

 

Depuis novembre, vous organisez des Journées Portes Ouvertes des Métiers d’Arts ollioulais...

Nous avons décidé de faire une Journée Portes Ouvertes par mois. La prochaine sera le samedi 4 décembre. C’est un dispositif créé par la mairie à travers Dominique Righi, élu aux Métiers d’Art. Le public peut venir rencontrer les artisans. Nous souhaitons rétablir le lien avec le public, qu’il puisse venir visiter les ateliers, d’autant plus après la crise sanitaire qui a bien sûr en partie détruit ce lien. Nous voulons également faire découvrir le très beau centre ancien d’Ollioules et surtout que les gens sachent que nos ateliers sont ouverts. Pour ces portes ouvertes, nous aurons énormément de métiers différents à découvrir : un tapissier, une plumassière, une maroquinière, des plasticiens, des bijoutiers, des luthiers, un horloger, un chantourneur, un couturier, une céramiste ou encore un vitrailliste...

Vous organisez ce mois-ci également une exposition de vos Métiers d’Arts

Oui, en parallèle, nous faisons tous les ans une exposition-vente pour les fêtes de fin d’année. C’est une façon très originale pour les gens de faire leur shopping de Noël. Il y en a pour tous les goûts et pour toutes les bourses. C’est dans la salle de la Criée aux Fleurs, avec tous nos métiers d’art. Vous retrouverez des objets en céramique, des bijoux, des lampes en bois, des œuvres d’art, des œuvres en verre récupérées, des pièces faites à la feuille d’or, des sacs à main, des pochettes, des photos... Ce sont bien sûr toutes des pièces uniques faites à la main par des artisans ollioulais, et on trouve des objet allant de 10€ à 1000€ . L’exposition durera du 11 au 23 décembre.

Quel est l’objet d'Echos d’Art ?

Notre but est vraiment de créer du lien entre le public et les métiers d’art présents à Ollioules. Nos artisans sont des acteurs de savoir-faire créatif traditionnel et de patrimoine. Nous souhaitons soutenir le dynamisme économique de ces métiers, et en même temps redynamiser la micro-économie du centre ancien d’Ollioules. Nous réalisons la diffusion culturelle d’un savoir-faire, d’une tradition de la culture des Métiers d’Art. C’est pour cela que l’on a créé la Galerie de l’Olivier. C’est un lieu public ouvert toute l’année. La galerie compte deux parties. D’un côté, il y a la boutique de l’association Echos d’Art qui expose les produits des métiers membres de l’association : ce sont des pièces uniques et merveilleuses. L’autre partie est une salle d’exposition temporaire, qui programme de huit à neuf expositions dans l’année. Nous présentons des artistes extérieur et des membres de l’association. En ce moment, nous avons "Les peintres du sud", des pièces d’une collection particulière. Une partie importante du mouvement culturel est soutenue par les collectionneurs d’art, c’est grâce à eux que l’art peut exister. Il est important d’en parler également.

Fabrice Lo Piccolo

Décembre 2021


Discipline: Articles, Initiatives, Événements



Catégories : Articles, Initiatives, Événements

Retour

MÉTIERS D'ARTS |

Journées Portes Ouvertes
Vendredi 4 décembre - Ollioules
Exposition "Echos" à La Criée aux Fleurs
Du 11 au 23 décembre – Ollioules

 

Beatriz, plasticienne mexicaine installée à Ollioules depuis de nombreuses années, dirige l’association Echos d’Art et la Galerie de l’Olivier dans le centre ancien, qui mettent en avant les Métiers d’Art de la ville. En décembre, ils réalisent des journées portes ouvertes et une exposition.

 

Depuis novembre, vous organisez des Journées Portes Ouvertes des Métiers d’Arts ollioulais...

Nous avons décidé de faire une Journée Portes Ouvertes par mois. La prochaine sera le samedi 4 décembre. C’est un dispositif créé par la mairie à travers Dominique Righi, élu aux Métiers d’Art. Le public peut venir rencontrer les artisans. Nous souhaitons rétablir le lien avec le public, qu’il puisse venir visiter les ateliers, d’autant plus après la crise sanitaire qui a bien sûr en partie détruit ce lien. Nous voulons également faire découvrir le très beau centre ancien d’Ollioules et surtout que les gens sachent que nos ateliers sont ouverts. Pour ces portes ouvertes, nous aurons énormément de métiers différents à découvrir : un tapissier, une plumassière, une maroquinière, des plasticiens, des bijoutiers, des luthiers, un horloger, un chantourneur, un couturier, une céramiste ou encore un vitrailliste...

Vous organisez ce mois-ci également une exposition de vos Métiers d’Arts

Oui, en parallèle, nous faisons tous les ans une exposition-vente pour les fêtes de fin d’année. C’est une façon très originale pour les gens de faire leur shopping de Noël. Il y en a pour tous les goûts et pour toutes les bourses. C’est dans la salle de la Criée aux Fleurs, avec tous nos métiers d’art. Vous retrouverez des objets en céramique, des bijoux, des lampes en bois, des œuvres d’art, des œuvres en verre récupérées, des pièces faites à la feuille d’or, des sacs à main, des pochettes, des photos... Ce sont bien sûr toutes des pièces uniques faites à la main par des artisans ollioulais, et on trouve des objet allant de 10€ à 1000€ . L’exposition durera du 11 au 23 décembre.

Quel est l’objet d'Echos d’Art ?

Notre but est vraiment de créer du lien entre le public et les métiers d’art présents à Ollioules. Nos artisans sont des acteurs de savoir-faire créatif traditionnel et de patrimoine. Nous souhaitons soutenir le dynamisme économique de ces métiers, et en même temps redynamiser la micro-économie du centre ancien d’Ollioules. Nous réalisons la diffusion culturelle d’un savoir-faire, d’une tradition de la culture des Métiers d’Art. C’est pour cela que l’on a créé la Galerie de l’Olivier. C’est un lieu public ouvert toute l’année. La galerie compte deux parties. D’un côté, il y a la boutique de l’association Echos d’Art qui expose les produits des métiers membres de l’association : ce sont des pièces uniques et merveilleuses. L’autre partie est une salle d’exposition temporaire, qui programme de huit à neuf expositions dans l’année. Nous présentons des artistes extérieur et des membres de l’association. En ce moment, nous avons "Les peintres du sud", des pièces d’une collection particulière. Une partie importante du mouvement culturel est soutenue par les collectionneurs d’art, c’est grâce à eux que l’art peut exister. Il est important d’en parler également.

Fabrice Lo Piccolo

Décembre 2021