zoom
BOUCHRA REANO, Stopper l’obscurantisme par la culture.

BOUCHRA REANO, Stopper l’obscurantisme par la culture.

    Partager sur :

18 août - Grand Feu d’Artifice des Sablettes

Bouchera Reano est conseillère municipale à la Seyne-sur-Mer depuis 2014. Déléguée aux droits
des femmes et déléguée aux bibliothèques, elle est désormais également en charge des festivités.
Nous la retrouvons pour parler de la programmation estivale de la ville proposant de nombreux
évènements culturels.

Cette année, la programmation estivale est dense et très variée. Quelle a été votre démarche et dans quel but ?
Notre but est d’offrir à nos seynois et à l’ensemble des vacanciers différentes animations et activités diurnes ou nocturnes, qu’elles soient d’ordre festif, culturel ou bien sportif. Au moins d’aout, il va y avoir un grand nombre d’animations aux Sablettes. Le soir, il y aura les marchés nocturnes où on fait appel à des jeunes créateurs seynois. Le jour, on a mis à disposition la bibliothèque Effet Mer sur la plage, jusqu’au 14 septembre, où les emprunts sont gratuits. Cela permet aux gens d’accéder aux livres et magazines et d’assister à des animations culturelles. La bibliothèque travaille en partenariat avec La Seynoise des eaux qui anime aussi des activités pour sensibiliser à l’écologie. En centre-ville, jusqu’au 21 septembre, il y aura toujours les vendredis du Bourradet. Ce sont des concerts gratuits qui ont beaucoup de succès, ils réunissent des gens très différents et c’est notre but.

Beaucoup d’évènements sont gratuits, notamment des évènements culturels. Par là, cherchez-vous à rendre la culture plus accessible ?
Exactement. Pour être honnête avec vous, je suis convaincue que c’est par la culture et sa transmission que l’on peut stopper l’obscurantisme. Nous faisons des spectacles très différents, la plupart sont gratuits et chacun peut s’y retrouver. Nous voulons que la culture soit accessible à tous. Je peux prendre l’exemple de l’association Cité des Talents. Ce sont des femmes du quartier nord qui ont écrit un livre alors que certaines d’entre elles ne savaient pas lire quand elles sont arrivées en France. Elles ont même créée un spectacle par la suite. Nous les avons soutenu parce que l’on a trouvé que c’était une magnifique manifestation. Nous voulons vraiment que la culture soit accessible au plus grand nombre et qu’elle réunisse. Nous luttons d’ailleurs contre l’idée d’une frontière dans la ville entre quartier nord et sud.

Quels ont été les moments forts jusqu’à maintenant et quel événements important attend-on avant la fin de l’été ?
Le spectacle pyrotechnique du 13 juillet a rencontré un succès énorme, c’était fabuleux et nous avons d’excellents retours. Nous avons voulu offrir un spectacle de qualité et en même temps un programme où la sécurité est maximale. Il y en aura un deuxième, le 18 aout, sur le thème « musique de films ». C’est le prochain rendez-vous incontournable de la saison.

Et après cet été bien rempli, y’a-t-il des évènements culturels attendus à la rentrée ou bien des projets ?
On a plein de projets importants mais on les annoncera quand ce sera plus avancé. Les seynois les découvriront au fur et à mesure ! Je peux déjà vous dire que nous sommes en train de réfléchir à une réorganisation des médiathèques comme des pôles de culture. Nous voulons aller au delà des simples bibliothèques de quartier et créer des lieux de vie où tout le monde peut accéder à la culture. Les médiathèques seront fermées pendant deux mois et réouvriront leurs portes le 15 janvier.

http://www.laseyne.info/index.php/news/650-le-programme-des-festivites-de-l-ete-2018-a-la-seyne-sur-mer

 


Discipline: Articles, Événements

Ville: La seyne sur mer

Date: 18 août 2018.



Catégories : Articles, Événements

Retour

18 août - Grand Feu d’Artifice des Sablettes

Bouchera Reano est conseillère municipale à la Seyne-sur-Mer depuis 2014. Déléguée aux droits
des femmes et déléguée aux bibliothèques, elle est désormais également en charge des festivités.
Nous la retrouvons pour parler de la programmation estivale de la ville proposant de nombreux
évènements culturels.

Cette année, la programmation estivale est dense et très variée. Quelle a été votre démarche et dans quel but ?
Notre but est d’offrir à nos seynois et à l’ensemble des vacanciers différentes animations et activités diurnes ou nocturnes, qu’elles soient d’ordre festif, culturel ou bien sportif. Au moins d’aout, il va y avoir un grand nombre d’animations aux Sablettes. Le soir, il y aura les marchés nocturnes où on fait appel à des jeunes créateurs seynois. Le jour, on a mis à disposition la bibliothèque Effet Mer sur la plage, jusqu’au 14 septembre, où les emprunts sont gratuits. Cela permet aux gens d’accéder aux livres et magazines et d’assister à des animations culturelles. La bibliothèque travaille en partenariat avec La Seynoise des eaux qui anime aussi des activités pour sensibiliser à l’écologie. En centre-ville, jusqu’au 21 septembre, il y aura toujours les vendredis du Bourradet. Ce sont des concerts gratuits qui ont beaucoup de succès, ils réunissent des gens très différents et c’est notre but.

Beaucoup d’évènements sont gratuits, notamment des évènements culturels. Par là, cherchez-vous à rendre la culture plus accessible ?
Exactement. Pour être honnête avec vous, je suis convaincue que c’est par la culture et sa transmission que l’on peut stopper l’obscurantisme. Nous faisons des spectacles très différents, la plupart sont gratuits et chacun peut s’y retrouver. Nous voulons que la culture soit accessible à tous. Je peux prendre l’exemple de l’association Cité des Talents. Ce sont des femmes du quartier nord qui ont écrit un livre alors que certaines d’entre elles ne savaient pas lire quand elles sont arrivées en France. Elles ont même créée un spectacle par la suite. Nous les avons soutenu parce que l’on a trouvé que c’était une magnifique manifestation. Nous voulons vraiment que la culture soit accessible au plus grand nombre et qu’elle réunisse. Nous luttons d’ailleurs contre l’idée d’une frontière dans la ville entre quartier nord et sud.

Quels ont été les moments forts jusqu’à maintenant et quel événements important attend-on avant la fin de l’été ?
Le spectacle pyrotechnique du 13 juillet a rencontré un succès énorme, c’était fabuleux et nous avons d’excellents retours. Nous avons voulu offrir un spectacle de qualité et en même temps un programme où la sécurité est maximale. Il y en aura un deuxième, le 18 aout, sur le thème « musique de films ». C’est le prochain rendez-vous incontournable de la saison.

Et après cet été bien rempli, y’a-t-il des évènements culturels attendus à la rentrée ou bien des projets ?
On a plein de projets importants mais on les annoncera quand ce sera plus avancé. Les seynois les découvriront au fur et à mesure ! Je peux déjà vous dire que nous sommes en train de réfléchir à une réorganisation des médiathèques comme des pôles de culture. Nous voulons aller au delà des simples bibliothèques de quartier et créer des lieux de vie où tout le monde peut accéder à la culture. Les médiathèques seront fermées pendant deux mois et réouvriront leurs portes le 15 janvier.

http://www.laseyne.info/index.php/news/650-le-programme-des-festivites-de-l-ete-2018-a-la-seyne-sur-mer