zoom
Coup de coeur graphique par la Galerie Lisa - Caroline Delmotte

Coup de coeur graphique par la Galerie Lisa - Caroline Delmotte

    Partager sur :

Je suis née dans le nord de la France et j’habite Paris désormais. Après mon bac, mon rêve était depuis toujours de faire des études d’arts à Paris. Prépa aux écoles d’art, concours, j’ai réussi celui de «la Rue Blanche», en scénographie. Puis j’ai intégré les Arts-Déco, en photo.
J’ai toujours dessiné, et commencé à prendre des photos, adolescente. J’ai su très tôt que je ferai ma vie dans un domaine artistique. Quand je prends des photos, je me sens au contact (jeu de mot argentique). J’ai travaillé dans toutes sortes de domaines, la photo de mode comme lieu où je pourrais réaliser les mise en scènes fantastiques que j’avais en tête, puis j’ai commencé à construire des décors en 3D, à faire des montages, à fabriquer des lieux, des espaces. Et petit à petit, au gré des commandes et des projets, mon travail s’est partagé entre le côté «construction» et le côté «captation» de l’espace. Toujours une question de frontière, sans doute, entre réalité et imaginaire, intérieur et extérieur.

A découvrir à la Galerie Lisa, rue Pierre Semard, Toulon.

https://galerielisa.com/fr/


Discipline: Articles, Arts graphiques



Catégories : Articles, Arts graphiques

Retour
Je suis née dans le nord de la France et j’habite Paris désormais. Après mon bac, mon rêve était depuis toujours de faire des études d’arts à Paris. Prépa aux écoles d’art, concours, j’ai réussi celui de «la Rue Blanche», en scénographie. Puis j’ai intégré les Arts-Déco, en photo. J’ai toujours dessiné, et commencé à prendre des photos, adolescente. J’ai su très tôt que je ferai ma vie dans un domaine artistique. Quand je prends des photos, je me sens au contact (jeu de mot argentique). J’ai travaillé dans toutes sortes de domaines, la photo de mode comme lieu où je pourrais réaliser les mise en scènes fantastiques que j’avais en tête, puis j’ai commencé à construire des décors en 3D, à faire des montages, à fabriquer des lieux, des espaces. Et petit à petit, au gré des commandes et des projets, mon travail s’est partagé entre le côté «construction» et le côté «captation» de l’espace. Toujours une question de frontière, sans doute, entre réalité et imaginaire, intérieur et extérieur. A découvrir à la Galerie Lisa, rue Pierre Semard, Toulon. https://galerielisa.com/fr/