zoom
Coup de Coeur Musique de Radio Active -

Coup de Coeur Musique de Radio Active - "For their love" de Other Lives

    Partager sur :

Joie, bonheur et ravissement, cinq ans après les somptueux albums
« Tamer animals » (en 2011) et « Ritual » (en 2015), le groupe d’Oklahoma
sort du silence avec le titre « Lost Day » qui annonce un album constitué de
dix titres baptisé « For their love ». Celui-ci arrivera le 24 avril prochain en
même temps que leur tournée Européenne (le 28 avril à paris). Le quintet
« Other Lives » mené par Jesse Tabish, n’hésite pas à prendre du recul et
du temps pour remettre en cause la créativité et la poésie avec laquelle
il rend compte d’un tumulte contemporain, individuel et collectif. Il nous
a habitué à jouer avec l’ombre et la lumière sur des mélodies riches et
des arrangements symphoniques, orchestraux, et parfois proche d’une
dimension cinématographique. Other Lives c’est toujours un voyage,
c’est l’amour des grands espaces, des paysages infinis. Le premier extrait
annonce un album plus rythmé, plus entrainant et surement plus pop que
les précédents. On est vite addict à cette mise en bouche de trois minutes
et il va falloir patienter avant de découvrir j’en suis sûr, l’un des meilleurs
albums que l’on retiendra de cette année 2020.
Marc Perrot


Discipline: Articles, Musique,



Catégories : Articles, Musique,

Retour
Joie, bonheur et ravissement, cinq ans après les somptueux albums « Tamer animals » (en 2011) et « Ritual » (en 2015), le groupe d’Oklahoma sort du silence avec le titre « Lost Day » qui annonce un album constitué de dix titres baptisé « For their love ». Celui-ci arrivera le 24 avril prochain en même temps que leur tournée Européenne (le 28 avril à paris). Le quintet « Other Lives » mené par Jesse Tabish, n’hésite pas à prendre du recul et du temps pour remettre en cause la créativité et la poésie avec laquelle il rend compte d’un tumulte contemporain, individuel et collectif. Il nous a habitué à jouer avec l’ombre et la lumière sur des mélodies riches et des arrangements symphoniques, orchestraux, et parfois proche d’une dimension cinématographique. Other Lives c’est toujours un voyage, c’est l’amour des grands espaces, des paysages infinis. Le premier extrait annonce un album plus rythmé, plus entrainant et surement plus pop que les précédents. On est vite addict à cette mise en bouche de trois minutes et il va falloir patienter avant de découvrir j’en suis sûr, l’un des meilleurs albums que l’on retiendra de cette année 2020. Marc Perrot