zoom
Goodbye Pénélope - Le Liberté Scène Nationale - 12h15

Goodbye Pénélope - Le Liberté Scène Nationale - 12h15

    Partager sur :

Le deuxième mardi du mois à midi, Le Liberté vous convie à une pause-déjeuner autour d’une performance artistique, suivie d’un repas bio et local. Un moment propice à l’émerveillement et aux échanges.

Il s’agit d’un chœur de femmes, dans lequel apparait la figure mythologique de Pénélope, la femme d’Ulysse dans l’Odyssée, celle qui est toujours restée dans l’île d’Ithaque. Pénélope, avec le soutien des autres femmes, exprime pour la première fois une certaine colère : celle de se sentir déconsidérée pour son choix de rester. Pénélope essaiera alors de reconquérir sa place et sa parole dans le récit, de se réapproprier cette condition d’attente. C’est une pièce qui parle du choix, du désir de départ, de la fascination qu’il procure et de la liberté ou non de le faire. Et de cette éternelle question : faut-il toujours forcément partir ? Est-il toujours question d’un départ ? Cette pièce de la compagnie Sostanza, basée à Marseille, a été jouée autour de la Méditerranée, lors du festival Chouftouhonna à Tunis, et du festival Lingue in Scena, à Turin.


Discipline: Agenda, Théâtre, Divers

Ville: Toulon

Date: 14 décembre 2021.



Catégories : Agenda, Théâtre, Divers

Retour
Le deuxième mardi du mois à midi, Le Liberté vous convie à une pause-déjeuner autour d’une performance artistique, suivie d’un repas bio et local. Un moment propice à l’émerveillement et aux échanges. Il s’agit d’un chœur de femmes, dans lequel apparait la figure mythologique de Pénélope, la femme d’Ulysse dans l’Odyssée, celle qui est toujours restée dans l’île d’Ithaque. Pénélope, avec le soutien des autres femmes, exprime pour la première fois une certaine colère : celle de se sentir déconsidérée pour son choix de rester. Pénélope essaiera alors de reconquérir sa place et sa parole dans le récit, de se réapproprier cette condition d’attente. C’est une pièce qui parle du choix, du désir de départ, de la fascination qu’il procure et de la liberté ou non de le faire. Et de cette éternelle question : faut-il toujours forcément partir ? Est-il toujours question d’un départ ? Cette pièce de la compagnie Sostanza, basée à Marseille, a été jouée autour de la Méditerranée, lors du festival Chouftouhonna à Tunis, et du festival Lingue in Scena, à Turin.