zoom
Halloween, deux mille cinq cents ans de festivités.

Halloween, deux mille cinq cents ans de festivités.

    Partager sur :

Halloween est l’abréviation de All Hallow’s Eve, qui se traduit par la veille de tous les saints. C’est un héritage de la fête celte de Samhain, qui existe depuis 2500 ans. Elle était déjà célébrée le 31 octobre, dernier jour du calendrier celte. On fêtait la nouvelle année, et les druides conviaient les défunts à prendre place à table lors d’un grand repas.

 

A la fin du repas, les participants à la fête ramenaient chez eux des braises du feu sacré allumé par les druides, et les transportaient dans des navets. C’est probablement l’origine des citrouilles éclairées si célèbres pendant la fête. Cette tradition se mêle également à la fameuse légende de Jack’O’Lantern, un homme cruel qui, après avoir pactisé avec le diable fut condamné à errer entre paradis et enfer et reçut un navet éclairé en guise de lanterne.


Au IXème siècle, le pape Grégoire IV décide de décaler la fête catholique de la Toussaint, célébrée à l’origine le 13 mai au 1er novembre pour correspondre aux fêtes celtes de Samhain. C’est à ce moment que les deux traditions se rencontrent.
Lors de la grande famine du XIXème siècle, de nombreux irlandais émigrèrent vers les Etats-Unis, emportant avec eux la tradition d’Halloween. C’est à ce moment que les navets sont remplacés par des citrouilles.


La pratique d’un bonbon ou un sort trouve également son origine dans la Samhain. A l’origine les pauvres frappaient aux maisons des riches et recevaient des gâteaux en échange de prières pour les défunts. Plus tard en Irlande, les pauvres furent remplacés par les enfants, qui récitaient un poème ou faisaient un tour en lieu de prières. Les peaux d’animaux utilisées pendant la Samhain pour se déguiser se transformèrent en costumes de monstres.


En Irlande, aujourd’hui la fête de la Samhain reste toujours très populaire. Aux Etats-Unis, la fête d’Halloween est devenue une fête nationale. C’est la deuxième fête la plus rentable au monde, après Noël.


Avec la sortie concomittente de la nouvelle version cinématographique du roman à succès de Stephen King : ça, nul doute que cette année Halloween sera placée sous la marque du Clown.


Discipline: Articles, Événements,



Catégories : Articles, Événements,

Retour

Halloween est l’abréviation de All Hallow’s Eve, qui se traduit par la veille de tous les saints. C’est un héritage de la fête celte de Samhain, qui existe depuis 2500 ans. Elle était déjà célébrée le 31 octobre, dernier jour du calendrier celte. On fêtait la nouvelle année, et les druides conviaient les défunts à prendre place à table lors d’un grand repas.

 

A la fin du repas, les participants à la fête ramenaient chez eux des braises du feu sacré allumé par les druides, et les transportaient dans des navets. C’est probablement l’origine des citrouilles éclairées si célèbres pendant la fête. Cette tradition se mêle également à la fameuse légende de Jack’O’Lantern, un homme cruel qui, après avoir pactisé avec le diable fut condamné à errer entre paradis et enfer et reçut un navet éclairé en guise de lanterne.


Au IXème siècle, le pape Grégoire IV décide de décaler la fête catholique de la Toussaint, célébrée à l’origine le 13 mai au 1er novembre pour correspondre aux fêtes celtes de Samhain. C’est à ce moment que les deux traditions se rencontrent.
Lors de la grande famine du XIXème siècle, de nombreux irlandais émigrèrent vers les Etats-Unis, emportant avec eux la tradition d’Halloween. C’est à ce moment que les navets sont remplacés par des citrouilles.


La pratique d’un bonbon ou un sort trouve également son origine dans la Samhain. A l’origine les pauvres frappaient aux maisons des riches et recevaient des gâteaux en échange de prières pour les défunts. Plus tard en Irlande, les pauvres furent remplacés par les enfants, qui récitaient un poème ou faisaient un tour en lieu de prières. Les peaux d’animaux utilisées pendant la Samhain pour se déguiser se transformèrent en costumes de monstres.


En Irlande, aujourd’hui la fête de la Samhain reste toujours très populaire. Aux Etats-Unis, la fête d’Halloween est devenue une fête nationale. C’est la deuxième fête la plus rentable au monde, après Noël.


Avec la sortie concomittente de la nouvelle version cinématographique du roman à succès de Stephen King : ça, nul doute que cette année Halloween sera placée sous la marque du Clown.