zoom
Jean-Christophe Spinosi : Jean-Christophe Spinosi :
zoom
Jean-Christophe Spinosi : Jean-Christophe Spinosi :

Jean-Christophe Spinosi : "La Collégiale, c'est le festival du partage"

    Partager sur :

Festival La Collégiale - Du 17 au 21 juillet - Six-Fours-Les-Plages

 

A la baguette de l'Ensemble Matheus, Jean-Christophe Spinosi revient une nouvelle fois dynamiter le Festival de la Collégiale à Six-Fours. Un rendez-vous atypique et passionné solidement installé dans le paysage estival six-fournais, qui mêle répertoire classique et mariages mélodiques originaux. Avec surtout la volonté d'ouvrir la musique au plus grand nombre.

 

Difficile désormais d'envisager un été à Six-Fours sans les notes de l'Ensemble Matheus ?


Oui, nous avons réussi à mettre en place une belle collaboration. Six-Fours et son maire Jean-Sébastien Vialatte souhaitaient lancer un projet culturel ambitieux, qui puisse conjuguer un haut niveau musical et une réelle proximité avec le public. Nous sommes fiers d'avoir pu nous inscrire dans ce projet, et surtout de pérenniser cette démarche dans la durée. 

 

Vous jouez dans des salles prestigieuses, le Carnegie Hall de New York, le Konzerthaus de Vienne... et pourtant vous avez un lien particulier avec le parc de la Méditerranée !

 

Et nous ne faisons aucune différence, nous jouons chaque fois avec la même passion et la même exigence ! Que ce soit à Salzbourg, le Wimbledon du classique, où nous partagerons cet été une soirée avec Cecilia Bartoli, la Roger Federer du lyrique. Ou à Six-Fours, en plein air, avec vue sur la mer. Mais vous savez, ce qu'il se passe au parc de la Méditerranée, c'est unique. La Collégiale, c'est bien plus qu'un festival, c'est tout simplement un moment de partage, avec une ambiance qu'on rencontre plutôt dans des festivals de rock.

 

Et le public répond présent...

 

Oui, il y a eu une connexion immédiate avec le public de Six-Fours. Il a été séduit par notre démarche, le fait de proposer d'assister gratuitement à des répétitions générales, mettre la musique à la portée de tous. C'est aussi cela l'état d'esprit de notre Ensemble Matheus : faire venir de nouveaux publics vers le classique. Au-delà de notre propre formation, je pense que c'est finalement le vrai enjeu de la culture et des arts qu'on appelle "savants" : partager des émotions, tout simplement, et réinventer des formes de concerts qui vont toucher l'affect des gens. 

 

Notamment lors de la soirée "Barock'n'roll" ? 

 

Oui, c'est à chaque fois un grand moment de plaisir, pour moi et pour tous les musiciens de l'Ensemble. Réussir le mariage entre l'univers du classique et le répertoire populaire, jouer du blues ou du rock sur des instruments d'époque, c'est une expérience extraordinaire. Ce n'est pas une démarche gadget, car de plus en plus de festivals s'intéressent à ce genre de mariage. Pour les musiciens, cela suppose une grande souplesse, mais ils s'amusent toujours beaucoup... et le public aussi !

 

Le programme

Mercredi 18 juillet / 20h30
Collégiale Saint-Pierre

"Récital baroque"

Récital de Vivaldi et Haendel, avec la participation de la soprano Veronica Cangemi.


Vendredi 20 juillet / 20h30
Collégiale Saint-Pierre

"Dixit dominus / Gloria"

Le "Gloria" de Vivaldi et le "Dixit dominus" de Haendel.

 

Samedi 21 juillet / 14h30
Parc Jean Robert - entrée libre

Concert de jazz avec l'ensemble Matheus.

 

Samedi 21 juillet / 21h

Parc de la Méditerranée - entrée libre

"Barock'n'roll"

Concert en plein air, suivi à 22h30 d'un feu d'artifice.

 

 

Site internet Ensemble Matheus

Site internet Festival de la Collégiale

 

 


Discipline: Articles, Musique



Catégories : Articles, Musique

Retour

Festival La Collégiale - Du 17 au 21 juillet - Six-Fours-Les-Plages

 

A la baguette de l'Ensemble Matheus, Jean-Christophe Spinosi revient une nouvelle fois dynamiter le Festival de la Collégiale à Six-Fours. Un rendez-vous atypique et passionné solidement installé dans le paysage estival six-fournais, qui mêle répertoire classique et mariages mélodiques originaux. Avec surtout la volonté d'ouvrir la musique au plus grand nombre.

 

Difficile désormais d'envisager un été à Six-Fours sans les notes de l'Ensemble Matheus ?


Oui, nous avons réussi à mettre en place une belle collaboration. Six-Fours et son maire Jean-Sébastien Vialatte souhaitaient lancer un projet culturel ambitieux, qui puisse conjuguer un haut niveau musical et une réelle proximité avec le public. Nous sommes fiers d'avoir pu nous inscrire dans ce projet, et surtout de pérenniser cette démarche dans la durée. 

 

Vous jouez dans des salles prestigieuses, le Carnegie Hall de New York, le Konzerthaus de Vienne... et pourtant vous avez un lien particulier avec le parc de la Méditerranée !

 

Et nous ne faisons aucune différence, nous jouons chaque fois avec la même passion et la même exigence ! Que ce soit à Salzbourg, le Wimbledon du classique, où nous partagerons cet été une soirée avec Cecilia Bartoli, la Roger Federer du lyrique. Ou à Six-Fours, en plein air, avec vue sur la mer. Mais vous savez, ce qu'il se passe au parc de la Méditerranée, c'est unique. La Collégiale, c'est bien plus qu'un festival, c'est tout simplement un moment de partage, avec une ambiance qu'on rencontre plutôt dans des festivals de rock.

 

Et le public répond présent...

 

Oui, il y a eu une connexion immédiate avec le public de Six-Fours. Il a été séduit par notre démarche, le fait de proposer d'assister gratuitement à des répétitions générales, mettre la musique à la portée de tous. C'est aussi cela l'état d'esprit de notre Ensemble Matheus : faire venir de nouveaux publics vers le classique. Au-delà de notre propre formation, je pense que c'est finalement le vrai enjeu de la culture et des arts qu'on appelle "savants" : partager des émotions, tout simplement, et réinventer des formes de concerts qui vont toucher l'affect des gens. 

 

Notamment lors de la soirée "Barock'n'roll" ? 

 

Oui, c'est à chaque fois un grand moment de plaisir, pour moi et pour tous les musiciens de l'Ensemble. Réussir le mariage entre l'univers du classique et le répertoire populaire, jouer du blues ou du rock sur des instruments d'époque, c'est une expérience extraordinaire. Ce n'est pas une démarche gadget, car de plus en plus de festivals s'intéressent à ce genre de mariage. Pour les musiciens, cela suppose une grande souplesse, mais ils s'amusent toujours beaucoup... et le public aussi !

 

Le programme

Mercredi 18 juillet / 20h30
Collégiale Saint-Pierre

"Récital baroque"

Récital de Vivaldi et Haendel, avec la participation de la soprano Veronica Cangemi.


Vendredi 20 juillet / 20h30
Collégiale Saint-Pierre

"Dixit dominus / Gloria"

Le "Gloria" de Vivaldi et le "Dixit dominus" de Haendel.

 

Samedi 21 juillet / 14h30
Parc Jean Robert - entrée libre

Concert de jazz avec l'ensemble Matheus.

 

Samedi 21 juillet / 21h

Parc de la Méditerranée - entrée libre

"Barock'n'roll"

Concert en plein air, suivi à 22h30 d'un feu d'artifice.

 

 

Site internet Ensemble Matheus

Site internet Festival de la Collégiale