zoom
Jérôme Navarro, le village de Noël est un vrai lieu de vie

Jérôme Navarro, le village de Noël est un vrai lieu de vie

    Partager sur :

Adjoint au Maire à l’événementiel, Jérôme Navarro est en charge chaque année de l’organisation du Village de Noël place de la Liberté à Toulon. Du 22 novembre au 31 décembre, quarante jours de fêtes, d’animations, de déambulations, de dégustations, toute la magie de Noël.

 

Que se passe-t-il dans le Village de Noël cette année ?

Depuis quelques années, le concept s’est développé au-delà d’un simple marché de Noël. C’est devenu un vrai lieu de vie, de partage, d’échange. Place de la Liberté nous accueillons diverses animations. Nous avons bien sûr la crèche sous chapiteau animée, c’est une crèche provençale, un vrai spectacle sons et lumières qui reprend plus de vingt monuments de Toulon, la Cathédrale, la Fontaine Liberté, la Tour Beaumont, le Téléphérique, le Fort de La Croix Faron.

Depuis trois ans nous avons le Sapin Magique, un manège articulé, fabriqué spécialement pour Toulon, qui attire familles et jeunes enfants, la vue sur le village est superbe. Le décor central féérique, gratuit, est cette année « Noël au pays enchanté » avec un chalet, la banquise, une garnison de lutins, et se termine sur une scène de Père Noël sonorisée animée et éclairée. Une nouveauté le Chalet associatif est à disposition gratuitement des structures associatives. Chaque jour une association différente fait des animations : maquillage, robes de princesses, culture provençale, pain d’autrefois, magiciens, clowns, animations à caractère social et humanitaire. Nous sommes très intéressés par cet aspect-là, car nous voulons créer du lien entre le village et les toulonnais. Le nombre de chalets est passé de trente-quatre à quarante-quatre, dont six nouveaux autour de l’artisanat et du terroir, national ou local, comme celui le stand de La Bière de la Rade qui est depuis quelques années un gros succès. Nous pouvons faire asseoir les gens, nous privilégions la convivialité. Pour rendre le site vivant du matin au soir, nous avons augmenté les horaires d’ouverture, de 10h30 le matin à 20h30 le soir la semaine, 21h30 le vendredi et 22h30 le samedi (sauf le 25 et le 31 où les horaires sont raccourci). Nous voulons attirer tous les publics, des familles, des enfants, mais aussi des jeunes ou des groupes en fin de journée pour prendre un verre, déguster de bons entre amis. Certaines structures se donnent rendez-vous sur le site, le 12 décembre l’UPV fait son happy hour, la Jeune Chambre Economique viendra également. Pour accompagner chaque nocturne, nous avons un programme musical, groupe, chanteuse jazz, chorales... De même nous avons intensifié les parades qui déambuleront tous les week-ends dans le cœur de ville, le mercredi ce sont des mascottes.

L’aspect décoratif est primordial, nous dissimulons toutes les structures, il y a des centaines de sapins enneigés, des guirlandes lumineuses, des barrières en bois, tout cela participe à la magie de Noël. Pendant les quarante jours un animateur fait le lien et nous avons un direct sur Top FM de 10h à 12h. Toutes les délégations de la ville se sont vraiment investies dans le projet.

Sur la Places d’Armes nous aurons une patinoire à partir du 13 décembre. Cette année il y aura trois animations supplémentaires : Place de l’équerre du 15 décembre au 2 janvier, une installation féérique sons et lumières avec mise en lumière tous les soirs (Njord par We Come in Peace), Place Victor Hugo un mapping sur les façades de l’opéra du 15 au 24 décembre, et sur toutes les places du cœur ancien le Chœur du Sud de Franck Castellano donnera vingt-six représentations de chorales de Noël, du 15 au 24 également.

 

Comment voyez-vous le développement du Centre Ancien ?

La volonté de la ville est de le redynamise, de mettre en place commerces et galeries pour développer son attractivité culturelle. Côté animation d’énormes efforts sont faits. Cela porte ses fruits car même si la période est difficile, certains commerces ont de bons résultats. La délégation événementielle prend sa part. Cette année pour Noël, nous avons beaucoup plus d’animations, ce fut également le cas cet été. Au-delà de créer des événements nous assurons le soutien logistique des événements associatif, apportant toute l’infrastructure, techniciens, matériel, sonorisation. Cette année les demandes ont augmenté de 30%. Cet été, nous avons même eu plusieurs événements à gérer en même temps, un jour au Mourillon, il y avait Jazz à Toulon avec mille cinq-cents spectateurs, le Pic Nic Day de la rue Lamalgue, et l’AVAL qui organisait un repas corse place du Marché, avec plus de sept cent participants. Sans parler des trois DJ reconnus internationalement qui sont venus fin août avec un total de plus de trente mille spectateurs. Pour Noël la ville a également aidé les associations de commerçants des différents quartiers à mettre en place des animations.

Site web de la Ville de Toulon


Discipline: Articles, Événements,



Catégories : Articles, Événements,

Retour

Adjoint au Maire à l’événementiel, Jérôme Navarro est en charge chaque année de l’organisation du Village de Noël place de la Liberté à Toulon. Du 22 novembre au 31 décembre, quarante jours de fêtes, d’animations, de déambulations, de dégustations, toute la magie de Noël.

 

Que se passe-t-il dans le Village de Noël cette année ?

Depuis quelques années, le concept s’est développé au-delà d’un simple marché de Noël. C’est devenu un vrai lieu de vie, de partage, d’échange. Place de la Liberté nous accueillons diverses animations. Nous avons bien sûr la crèche sous chapiteau animée, c’est une crèche provençale, un vrai spectacle sons et lumières qui reprend plus de vingt monuments de Toulon, la Cathédrale, la Fontaine Liberté, la Tour Beaumont, le Téléphérique, le Fort de La Croix Faron.

Depuis trois ans nous avons le Sapin Magique, un manège articulé, fabriqué spécialement pour Toulon, qui attire familles et jeunes enfants, la vue sur le village est superbe. Le décor central féérique, gratuit, est cette année « Noël au pays enchanté » avec un chalet, la banquise, une garnison de lutins, et se termine sur une scène de Père Noël sonorisée animée et éclairée. Une nouveauté le Chalet associatif est à disposition gratuitement des structures associatives. Chaque jour une association différente fait des animations : maquillage, robes de princesses, culture provençale, pain d’autrefois, magiciens, clowns, animations à caractère social et humanitaire. Nous sommes très intéressés par cet aspect-là, car nous voulons créer du lien entre le village et les toulonnais. Le nombre de chalets est passé de trente-quatre à quarante-quatre, dont six nouveaux autour de l’artisanat et du terroir, national ou local, comme celui le stand de La Bière de la Rade qui est depuis quelques années un gros succès. Nous pouvons faire asseoir les gens, nous privilégions la convivialité. Pour rendre le site vivant du matin au soir, nous avons augmenté les horaires d’ouverture, de 10h30 le matin à 20h30 le soir la semaine, 21h30 le vendredi et 22h30 le samedi (sauf le 25 et le 31 où les horaires sont raccourci). Nous voulons attirer tous les publics, des familles, des enfants, mais aussi des jeunes ou des groupes en fin de journée pour prendre un verre, déguster de bons entre amis. Certaines structures se donnent rendez-vous sur le site, le 12 décembre l’UPV fait son happy hour, la Jeune Chambre Economique viendra également. Pour accompagner chaque nocturne, nous avons un programme musical, groupe, chanteuse jazz, chorales... De même nous avons intensifié les parades qui déambuleront tous les week-ends dans le cœur de ville, le mercredi ce sont des mascottes.

L’aspect décoratif est primordial, nous dissimulons toutes les structures, il y a des centaines de sapins enneigés, des guirlandes lumineuses, des barrières en bois, tout cela participe à la magie de Noël. Pendant les quarante jours un animateur fait le lien et nous avons un direct sur Top FM de 10h à 12h. Toutes les délégations de la ville se sont vraiment investies dans le projet.

Sur la Places d’Armes nous aurons une patinoire à partir du 13 décembre. Cette année il y aura trois animations supplémentaires : Place de l’équerre du 15 décembre au 2 janvier, une installation féérique sons et lumières avec mise en lumière tous les soirs (Njord par We Come in Peace), Place Victor Hugo un mapping sur les façades de l’opéra du 15 au 24 décembre, et sur toutes les places du cœur ancien le Chœur du Sud de Franck Castellano donnera vingt-six représentations de chorales de Noël, du 15 au 24 également.

 

Comment voyez-vous le développement du Centre Ancien ?

La volonté de la ville est de le redynamise, de mettre en place commerces et galeries pour développer son attractivité culturelle. Côté animation d’énormes efforts sont faits. Cela porte ses fruits car même si la période est difficile, certains commerces ont de bons résultats. La délégation événementielle prend sa part. Cette année pour Noël, nous avons beaucoup plus d’animations, ce fut également le cas cet été. Au-delà de créer des événements nous assurons le soutien logistique des événements associatif, apportant toute l’infrastructure, techniciens, matériel, sonorisation. Cette année les demandes ont augmenté de 30%. Cet été, nous avons même eu plusieurs événements à gérer en même temps, un jour au Mourillon, il y avait Jazz à Toulon avec mille cinq-cents spectateurs, le Pic Nic Day de la rue Lamalgue, et l’AVAL qui organisait un repas corse place du Marché, avec plus de sept cent participants. Sans parler des trois DJ reconnus internationalement qui sont venus fin août avec un total de plus de trente mille spectateurs. Pour Noël la ville a également aidé les associations de commerçants des différents quartiers à mettre en place des animations.

Site web de la Ville de Toulon