zoom
La Cinquième Saison - Châteauvallon - 20h30

La Cinquième Saison - Châteauvallon - 20h30

    Partager sur :

nversion et distorsion, transe, défoulement, satire, perte d’identité, le carnaval inspire Christian Ubl, notamment par la représentation qu’en fait Brueghel dans son tableau Le Combat de Carnaval et Carême. Mais le chorégraphe s’il peut emprunter certains motifs aux danses traditionnelles et folkloriques compose un moment de carnaval résolument contemporain. Couleurs vives et déraison, un certain psychédélisme, le vocabulaire chorégraphique dit la liesse et l’énergie fondamentale qui animent le carnaval à la veille du renouveau printanier. Des masques de carton de personnages de pouvoir deviennent cocasses sur les corps dansants. Organisation millimétrée du chaos et pulsations vitales entraînantes forment des tableaux vivants traversés par un rire profond.
Le public, masqué lui aussi, est appelé à participer et la chorégraphie gagne tout l’espace en échos et miroirs, comme de nouveaux rituels joyeux pour de nouvelles régénérations de l’homme et de la nature.

https://www.chateauvallon-liberte.fr/evenement/la-cinquieme-saison/


Discipline: Agenda, Théâtre, Divers

Ville: Ollioules

Date: 28 janvier 2022.



Catégories : Agenda, Théâtre, Divers

Retour
nversion et distorsion, transe, défoulement, satire, perte d’identité, le carnaval inspire Christian Ubl, notamment par la représentation qu’en fait Brueghel dans son tableau Le Combat de Carnaval et Carême. Mais le chorégraphe s’il peut emprunter certains motifs aux danses traditionnelles et folkloriques compose un moment de carnaval résolument contemporain. Couleurs vives et déraison, un certain psychédélisme, le vocabulaire chorégraphique dit la liesse et l’énergie fondamentale qui animent le carnaval à la veille du renouveau printanier. Des masques de carton de personnages de pouvoir deviennent cocasses sur les corps dansants. Organisation millimétrée du chaos et pulsations vitales entraînantes forment des tableaux vivants traversés par un rire profond. Le public, masqué lui aussi, est appelé à participer et la chorégraphie gagne tout l’espace en échos et miroirs, comme de nouveaux rituels joyeux pour de nouvelles régénérations de l’homme et de la nature. https://www.chateauvallon-liberte.fr/evenement/la-cinquieme-saison/