zoom
Louis  Gironcel, Couleurs Revestoises fêtent les arts.

Louis Gironcel, Couleurs Revestoises fêtent les arts.

    Partager sur :

Louis est le président de l’association Couleurs Revestoises, une association amateur qui défend fièrement et très activement les arts plastiques depuis vingt-deux ans. Le dernier dimanche de septembre ils ont l’habitude de fêter les Arts… au Revest-Les-Eaux.

Comment est née cette manifestation ?
Elle existe depuis 2010, c’est la huitième édition. Le président de l’époque avait vu une manifestation similaire dans une autre ville et s’est dit que ce serait bien de faire cela au Revest. Au départ, il y avait beaucoup de peintres. Depuis cela a pris de l’ampleur, il y a tous types d’arts plastiques : sculpture, poterie, céramique, raku, aquarelle, vitraux, un peu de bijoux et de textile. C’est le dernier dimanche de septembre jusqu’à 18h dans les rues du village. Cette année, on a limité le nombre d’exposants pour privilégier les ateliers et les démonstrations. C’est un événement familial qui a le soutien total de la mairie, du maire Ange Musso et de l’adjointe à la culture Nicole Le Tiec.
Quelles seront les animations ?
Le principe est très simple : des plasticiens, avant tout amateurs, présentent leur travail. Le but est de vendre des œuvres. Pour le public nous aurons des ateliers d’initiation gratuits : aquarelle pour les jeunes et moins jeunes, modelage, peinture, arts créatifs, pixel art. Nous aurons également des démonstrations de création de vitraux, du live painting, de la caricature, et même un peintre et magicien : Christian Disty qui fait des tableaux magiques, et c’est un bon peintre, qui vend beaucoup. Nous avons la passion de ce que nous faisons, et du partage. Je passe entre les stands, avec mon micro et ma sono pour faire parler les artistes.
A 11h30, il y a aura l’inauguration avec Monsieur le Maire et un vin d’honneur. Pour le midi, on trouve de la restauration dans le village, et un stand de crêpes. Le but est de passer un bon moment. A 16h30, nous décernerons les prix des trois artistes coup de cœur du public. Ils seront invités gratuitement l’an prochain, et ils ont un prix.
Alors qui sont vos favoris pour le coup de cœur de cette année ?
C’est le public qui vote ! Et ils votent pour les meilleurs stands, et comme je n’ai pas encore vu les stands, je ne peux pas vraiment répondre. Par contre, il y a de très beaux artistes : Roger Boubennec, qui anime un atelier d’aquarelle, avec son fils ; la responsable de Charlemagne Beaux-Arts, Michèle Francisci, qui réalisera un Live Painting ;Jérome Todeschi (Jertod)…
Votre association a également d’autres activités toute l’année…
C’est une association qui a été créée il y a vingt-deux ans, et nous sommes soixante-cinq peintres actuellement. Nos objectifs sont de peindre ensemble, de promouvoir la peinture et de progresser ensemble. Notre devise est « l’unité dans la diversité », car nous avons tous types d’artistes, mais nous sommes très unis, et il y a beaucoup de camaraderies. Nous n’avons pas de professeurs, mais nous nous entraidons beaucoup. Nous réalisons des actions pour la jeunesse : initiations, animations… Nous associons les scolaires de CM1 et de CM2 à notre exposition de printemps. Nous avons deux expositions par an : celle de printemps donc, et celle d’automne à la Maison des Comoni. Nous avons également des activités à la maison de retraite du Revest : des initiations et une exposition permanente. Nous faisons aussi des sorties culturelles, des stages avec des animateurs et des professeurs, en peinture ou en aquarelle.


Discipline: Articles, Arts graphiques, Initiatives,



Catégories : Articles, Arts graphiques, Initiatives,

Retour

Louis est le président de l’association Couleurs Revestoises, une association amateur qui défend fièrement et très activement les arts plastiques depuis vingt-deux ans. Le dernier dimanche de septembre ils ont l’habitude de fêter les Arts… au Revest-Les-Eaux.

Comment est née cette manifestation ?
Elle existe depuis 2010, c’est la huitième édition. Le président de l’époque avait vu une manifestation similaire dans une autre ville et s’est dit que ce serait bien de faire cela au Revest. Au départ, il y avait beaucoup de peintres. Depuis cela a pris de l’ampleur, il y a tous types d’arts plastiques : sculpture, poterie, céramique, raku, aquarelle, vitraux, un peu de bijoux et de textile. C’est le dernier dimanche de septembre jusqu’à 18h dans les rues du village. Cette année, on a limité le nombre d’exposants pour privilégier les ateliers et les démonstrations. C’est un événement familial qui a le soutien total de la mairie, du maire Ange Musso et de l’adjointe à la culture Nicole Le Tiec.
Quelles seront les animations ?
Le principe est très simple : des plasticiens, avant tout amateurs, présentent leur travail. Le but est de vendre des œuvres. Pour le public nous aurons des ateliers d’initiation gratuits : aquarelle pour les jeunes et moins jeunes, modelage, peinture, arts créatifs, pixel art. Nous aurons également des démonstrations de création de vitraux, du live painting, de la caricature, et même un peintre et magicien : Christian Disty qui fait des tableaux magiques, et c’est un bon peintre, qui vend beaucoup. Nous avons la passion de ce que nous faisons, et du partage. Je passe entre les stands, avec mon micro et ma sono pour faire parler les artistes.
A 11h30, il y a aura l’inauguration avec Monsieur le Maire et un vin d’honneur. Pour le midi, on trouve de la restauration dans le village, et un stand de crêpes. Le but est de passer un bon moment. A 16h30, nous décernerons les prix des trois artistes coup de cœur du public. Ils seront invités gratuitement l’an prochain, et ils ont un prix.
Alors qui sont vos favoris pour le coup de cœur de cette année ?
C’est le public qui vote ! Et ils votent pour les meilleurs stands, et comme je n’ai pas encore vu les stands, je ne peux pas vraiment répondre. Par contre, il y a de très beaux artistes : Roger Boubennec, qui anime un atelier d’aquarelle, avec son fils ; la responsable de Charlemagne Beaux-Arts, Michèle Francisci, qui réalisera un Live Painting ;Jérome Todeschi (Jertod)…
Votre association a également d’autres activités toute l’année…
C’est une association qui a été créée il y a vingt-deux ans, et nous sommes soixante-cinq peintres actuellement. Nos objectifs sont de peindre ensemble, de promouvoir la peinture et de progresser ensemble. Notre devise est « l’unité dans la diversité », car nous avons tous types d’artistes, mais nous sommes très unis, et il y a beaucoup de camaraderies. Nous n’avons pas de professeurs, mais nous nous entraidons beaucoup. Nous réalisons des actions pour la jeunesse : initiations, animations… Nous associons les scolaires de CM1 et de CM2 à notre exposition de printemps. Nous avons deux expositions par an : celle de printemps donc, et celle d’automne à la Maison des Comoni. Nous avons également des activités à la maison de retraite du Revest : des initiations et une exposition permanente. Nous faisons aussi des sorties culturelles, des stages avec des animateurs et des professeurs, en peinture ou en aquarelle.