zoom
Maureen Gontier - Une galerie flottante et itinérante. Maureen Gontier - Une galerie flottante et itinérante.
zoom
Maureen Gontier - Une galerie flottante et itinérante. Maureen Gontier - Une galerie flottante et itinérante.
zoom
Maureen Gontier - Une galerie flottante et itinérante. Maureen Gontier - Une galerie flottante et itinérante.
zoom
Maureen Gontier - Une galerie flottante et itinérante. Maureen Gontier - Une galerie flottante et itinérante.
zoom
Maureen Gontier - Une galerie flottante et itinérante. Maureen Gontier - Une galerie flottante et itinérante.

Maureen Gontier - Une galerie flottante et itinérante.

    Partager sur :

EXPOSITION                

Vela Club Galerie            
le 9 octobre sur le voilier JLDA
dans le Port de Toulon       

La Vela Club Galerie est née d’une rencontre autour de la passion de l’art contemporain. Celle de Fleur Martinat et Maureen Gontier. Elles nous proposent un concept novateur, pour des soirées qualitatives, qui mêlent différents plaisirs : visuels, auditifs, gustatifs... Le tout sur de superbes vieux gréements.

Quel est votre parcours et comment est née cette idée ?

Fleur est une aventurière, sur terre et sur les mers. Elle est artiste plasticienne depuis quinze ans et a exposé à Paris et en Europe. Elle est revenue à Toulon, il y a six ans, dans le but de découvrir la voile afin d’emmener l’Art sur la mer. Aujourd’hui elle est marin confirmé avec un brevet de capitaine 200. Quant à moi, j’ai une licence en Arts Plastiques, un master pro en Histoire de l’Art Contemporain et un en Scénographie d’Exposition. Cela fait bientôt dix ans que je travaille dans des structures d’art contemporain, entre Marseille, Rennes, Metz, Lyon et maintenant le Var. J’ai travaillé à la programmation au MAC de Marseille, au Centre Pompidou-Metz et au Casino Luxembourg. Je suis revenue il y a deux ans dans la région, pour travailler à la Fondation Carmignac, puis au Telegraphe. Aujourd’hui, je travaille en indépendante. Le projet Vela Club Galerie est né de notre rencontre. Nous nous connaissions déjà, notamment par le Telegraphe. Elle cherchait à réaliser des projets dans la culture, et en discutant de son expérience de skipper et de peintre, je lui ai demandé pourquoi elle ne montait pas des expositions sur des bateaux. Elle m’a proposé de créer le projet avec elle, et ainsi est née cette galerie flottante et itinérante. Nous proposons des soirées artistiques sur de vieux gréements avec un artiste plasticien et un musicien, dans le but de faire passer un bon moment artistique au public autour d’un buffet de bons produits locaux, et une dégustation de bons vins de la région.

Qui invitez-vous pour cette seconde édition ?

Comme pour la première édition, qui a été un franc succès, nous serons sur le JLDA, dans le port de Toulon, voilier classé au patrimoine maritime, et dirigé par le capitaine Cédric Viard. Pour la première, nous avions Moussa Sarr, artiste performer réputé. Là nous partons sur une pratique plus accessible avec l’artiste Eva Schwager, qui a notamment exposé dans une galerie du Marais. de très belles toiles abstraites tissées avec des fils de coton et de lin. Elle choisit de superbes couleurs qui s’inspirent des paysages du sud. Le public pourra acheter ses oeuvres, c’est facile à exposer chez soi. Un de nos buts est de faire se mélanger des amateurs d’art, avec une jauge de soixante personnes, qui reste intime. Nous avons quatre heures devant nous pour échanger et passer un agréable moment. Eva invite DJ Orbe, une jeune musicienne qui fera un set en fin de soirée, et nous faisons venir le très prisé violoncelliste local Martin Pincho, membre du groupe Flashing Teeth. Côté buffet, nous sommes en partenariat avec Terres Promises, très bon vin local, Martini, et Bière de la Rade. Un ostréiculteur viendra jusqu’à nous, ouvrir ses huitres devant les convives. Enfin nous aurons en quantité de beaux plateaux de fromage et de charcuterie.

Vous avez déjà prévu les prochaines éditions ?

C’est un projet itinérant. Nous souhaitons le développer sur la côte méditerranéenne. Depuis le déconfinement, de nombreux artistes contemporains viennent s’installer dans le Sud. C’est le moment à saisir pour développer nos projets arts plastiques. Toulon est très actif, Marseille également.

Page Facebook : Vela club galerie 


Discipline: Articles, Arts graphiques, Événements



Catégories : Articles, Arts graphiques, Événements

Retour

EXPOSITION                

Vela Club Galerie            
le 9 octobre sur le voilier JLDA
dans le Port de Toulon       

La Vela Club Galerie est née d’une rencontre autour de la passion de l’art contemporain. Celle de Fleur Martinat et Maureen Gontier. Elles nous proposent un concept novateur, pour des soirées qualitatives, qui mêlent différents plaisirs : visuels, auditifs, gustatifs... Le tout sur de superbes vieux gréements.

Quel est votre parcours et comment est née cette idée ?

Fleur est une aventurière, sur terre et sur les mers. Elle est artiste plasticienne depuis quinze ans et a exposé à Paris et en Europe. Elle est revenue à Toulon, il y a six ans, dans le but de découvrir la voile afin d’emmener l’Art sur la mer. Aujourd’hui elle est marin confirmé avec un brevet de capitaine 200. Quant à moi, j’ai une licence en Arts Plastiques, un master pro en Histoire de l’Art Contemporain et un en Scénographie d’Exposition. Cela fait bientôt dix ans que je travaille dans des structures d’art contemporain, entre Marseille, Rennes, Metz, Lyon et maintenant le Var. J’ai travaillé à la programmation au MAC de Marseille, au Centre Pompidou-Metz et au Casino Luxembourg. Je suis revenue il y a deux ans dans la région, pour travailler à la Fondation Carmignac, puis au Telegraphe. Aujourd’hui, je travaille en indépendante. Le projet Vela Club Galerie est né de notre rencontre. Nous nous connaissions déjà, notamment par le Telegraphe. Elle cherchait à réaliser des projets dans la culture, et en discutant de son expérience de skipper et de peintre, je lui ai demandé pourquoi elle ne montait pas des expositions sur des bateaux. Elle m’a proposé de créer le projet avec elle, et ainsi est née cette galerie flottante et itinérante. Nous proposons des soirées artistiques sur de vieux gréements avec un artiste plasticien et un musicien, dans le but de faire passer un bon moment artistique au public autour d’un buffet de bons produits locaux, et une dégustation de bons vins de la région.

Qui invitez-vous pour cette seconde édition ?

Comme pour la première édition, qui a été un franc succès, nous serons sur le JLDA, dans le port de Toulon, voilier classé au patrimoine maritime, et dirigé par le capitaine Cédric Viard. Pour la première, nous avions Moussa Sarr, artiste performer réputé. Là nous partons sur une pratique plus accessible avec l’artiste Eva Schwager, qui a notamment exposé dans une galerie du Marais. de très belles toiles abstraites tissées avec des fils de coton et de lin. Elle choisit de superbes couleurs qui s’inspirent des paysages du sud. Le public pourra acheter ses oeuvres, c’est facile à exposer chez soi. Un de nos buts est de faire se mélanger des amateurs d’art, avec une jauge de soixante personnes, qui reste intime. Nous avons quatre heures devant nous pour échanger et passer un agréable moment. Eva invite DJ Orbe, une jeune musicienne qui fera un set en fin de soirée, et nous faisons venir le très prisé violoncelliste local Martin Pincho, membre du groupe Flashing Teeth. Côté buffet, nous sommes en partenariat avec Terres Promises, très bon vin local, Martini, et Bière de la Rade. Un ostréiculteur viendra jusqu’à nous, ouvrir ses huitres devant les convives. Enfin nous aurons en quantité de beaux plateaux de fromage et de charcuterie.

Vous avez déjà prévu les prochaines éditions ?

C’est un projet itinérant. Nous souhaitons le développer sur la côte méditerranéenne. Depuis le déconfinement, de nombreux artistes contemporains viennent s’installer dans le Sud. C’est le moment à saisir pour développer nos projets arts plastiques. Toulon est très actif, Marseille également.

Page Facebook : Vela club galerie